30 septembre 2006

« Les poupées russes » (2005) de Cédric Klapisch

Poupees russesElle :
Je ne suis toujours pas convaincue par ce deuxième volet de l’Auberge espagnole. Cette comédie très gentillette sur les déboires et questionnements de ce trentenaire n’apporte pas grand-chose et s’éternise sur plus de deux heures, ce qui finit par lasser.
Note : 2 étoiles

Lui :
Situé 5 ans après « L’auberge espagnole », ce film permet à Cédric Klapisch de rejouer la carte « jeune et cosmopolite ». Nous passons donc aux trentenaires qui se cherchent… Une fois encore, ses personnages manquent d’épaisseur : à part être totalement déboussolés, ils ne s’intéressent à rien et restent des grands adolescents. Le film est à leur image, un peu brouillon et déstructuré, sans but, avec trop de personnages et beaucoup de scènes et de paroles inutiles. Quelques images racoleuses ou effets techniques (souvent réussis ceci dit) viennent remplir un peu pour soutenir l’attention. C’est gentillet mais c’est beaucoup beaucoup trop long.
Note : 2 étoiles

Acteurs: Romain Duris, Kelly Reilly, Audrey Tautou, Cécile De France, Kevin Bishop
Voir la fiche du film et la filmographie de Cédric Klapisch sur le site imdb.com.

Voir les autres films de Cédric Klapisch chroniqués sur ce blog…

2 réflexions sur « « Les poupées russes » (2005) de Cédric Klapisch »

  1. Qu’est-ce que je ne suis pas d’accord avec vous!! 😛
    Je suis littéralement tombé sous le charme de ce film (que j’ai d’ailleurs préféré à « l’auberge espagnole »,que j’avais beauvoup aimé également).
    Une formidable surprise qu’il m’a été donné de le voir. 🙂
    Très bien filmé,très bien interprété et très bien écrit,c’est mon avis.

  2. J’ai egalement ete decu par ce film, tres loin de l’auberge espagnole que j’avais adore comme beaucoup. Tout ce qui faisait l’esprit du premier film (la vie en colocation, l’echange culturel, la nostalgie de nos 20 ans) a ete oublie. Ne reste plus que les histoires de fesses de nos heros… Ch*ant comme la pluie en hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *