29 septembre 2006

« Les espions » (1928) de Fritz Lang

Titre original : « Spione »

Les espions Elle :
(pas vu)

Lui :
(Film muet) Tourné par Fritz Lang juste après MetropolisLes espions est souvent présenté comme le film qui a établit tous les codes du film d’espionnage. Globalement le fond du scénario, entièrement écrit par Thea von Harbou, sa femme, n’est pas sans rappeler Mabuse et cette sensation est accentuée Les espions par le fait que l’acteur incarnant le grand méchant est le même. Calculateur et manipulateur, il est néanmoins plus charismatique. Fritz Lang fait intervenir de nombreux personnages et met plus que jamais en avant le rôle de la femme fatale, thème qui sera si souvent repris par la suite. Si le déroulement du scénario comporte quelques temps morts dans sa première moitié, le rythme du film s’accélère ensuite pour finir de façon assez haletante. Globalement, le budget de Les Espions fut moins important que celui des films précédents et cela peut expliquer cette mise en scène plus dépouillée mais qui n’en reste pas moins remarquable.
Note : 4 étoiles

Les espions

Acteurs: Rudolf Klein-Rogge, Gerda Maurus, Willy Fritsch
Voir la fiche du film et la filmographie de Fritz Lang sur le site imdb.com.
Le film était vu ici dans sa version allemande de 2h30. Il existe aussi une version américaine de 90 minutes.

Voir les autres films de Fritz Lang chroniqués sur ce blog…

Homonyme :
Les espions d’Henri-Georges Clouzot (1957)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *