20 août 2006

« Le Pacte des loups » (2001) de Christophe Gans

Le Pacte des loupsElle :
Abandon au bout de 20 minutes lorsque j’ai compris que l’objet du film sera plus basé sur les effets spéciaux factices et la violence gratuite que sur le scénario. Cette histoire de bête du Gévaudan relookée à la sauce du 21ème siècle me fait fuir.
Note : pas d'étoiles

Lui :
Dès le départ, la pléthore d’effets spéciaux utilisés à tort et à travers donne le ton: on ne va pas faire dans la dentelle… Hélas, la suite s’avère pire que prévu ; la mise en scène est tellement racoleuse qu’elle en devient ridicule (les ralentis sont un peu grotesques). Mais le plus étonnant à mes yeux reste le jeu des acteurs et je me demande comment expliquer qu’ils jouent si… mal. (Abandon après 40 mn)
Note : pas d'étoiles

Acteurs: Samuel Le Bihan,Vincent Cassel,Émilie Dequenne,Monica Bellucci,Jérémie Renier
Voir la fiche du film et la filmographie de Christophe Gans sur le site imdb.com.

8 commentaires sur « « Le Pacte des loups » (2001) de Christophe Gans »

  1. A noter que la première partie du film est plus réussie, plus homogène en tout cas, que la seconde, qui relâche le scénario pour introduire divers éléments de films de genre qui n’avaient peut-être rien à faire dans celui-ci. Notamment un combat un peu too much à la fin du film. C. Gans l’a d’ailleurs reconnu lui-même, la deuxième partie est un peu « fourre-tout ».

  2. un indien qui fait du karate dans le Gevaudan du 1700 avec des ralentis à la matrix. J’ai moins rigolé qu’en regardant « Killer Crocodile ».

  3. C’est dommage,ça aurait pu être pas mal.
    J’ai eu du mal à le regarder jusqu’au bout tellement j’ai trouvé ça mauvais.
    Faut dire aussi que j’ai un peu de mal avec Samuel Le Bihan,donc ça aide pas des masses (pourtant au début c’était un acteur que j’appréciais plutôt bien)

  4. Mon film favori: romantique à souhait, super paysage,intrigue haletante, décors historiques et costumes au top niveau- 1 César. Les acteurs excellent, surtout le jeune Rénier. Un chef d’ oeuvre.

  5. Grosse déception par rapport à vos avis.

    J’avais également adoré ce film, autant dans son ambiance que dans ses personnages.
    Et les répliques entre le chevalier de Fronsac, et Emilie Dequennes étaient vraiment géniales et m’amusent toujours autant.

  6. Western-karaté dans le Gévaudan.
    Très bien !
    Bon essai pour tenter de concurrencer le cinéma américain (malgré les exagérations soulignées).
    Un très bon moment de détente, sur fond historique (déformé, mais who cares ?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *