1 juin 2006

Vertiges de l’amour (2001) de Laurent Chouchan

Vertiges de l'amour Elle :
Amusante comédie sur les angoisses d’avant-mariage d’un homme indécis interprété par Philippe Torreton qui ici révèle des talents comiques. Le thème n’est pas très novateur puisque l’on visualise toutes les tournures possibles que son mariage peut prendre mais le traitement est incisif et humoristique. Vertiges de l’amour est vraiment un bon divertissement.
Note : 4 étoiles

Lui :
A partir d’une situation assez simple (se poser des questions la veille de son mariage), Laurent Chouchan parvient à faire une excellente comédie où l’on ne s’ennuie pas une seconde. La structure surprend un peu au départ mais permet au scénariste de s’amuser avec son histoire, de la triturer dans tous les sens… Il n’y a pas de grands messages dans son propos, juste de l’amusement pur. Un régal.
Note : 5 étoiles

Acteurs: Philippe Torreton, Julie Gayet, Sophie-Charlotte Husson
Voir la fiche du film et la filmographie de Laurent Chouchan sur le site IMDB.

Voir les autres films de Laurent Chouchan chroniqués sur ce blog…

4 réflexions sur « Vertiges de l’amour (2001) de Laurent Chouchan »

  1. Bonjour,
    j’ai revu hier soir avec plaisir ce film sur Canalsat.Plus que les hésitations du futur marié,c’est le traitement du « coup de foudre »,que j’ai trouvé interessant.A ce sujet pouvez vous m’indiquer quel est le morceau musical qui revient d’une manière recurrente lorsque torreton rencontre Julie Gayet au super marché.
    Je sais que ce morceau a été l’indicatif d’une émission de télé sur le cinéma,mais impossible de retrouver les coordonnées de cette mélodie si romantique.
    Merci de votre aide.
    Philippe FASTIER

  2. Je ne me souviens plus vraiment mais je viens de regarder la bande annonce et sur la scène du supermarché, la chanson que l’on entend est « Over the Rainbow », une chanson que chantait Judy Garland dans le film « Le Magicien d’Oz ».
    Soit-dit en passant, il ne paraît pas exagéré de dire que c’est l’une des plus belles chansons jamais écrite… Cette chanson a été reprise un nombre incalculable de fois et, là, je ne saurais dire qui la chante…

    P.S. Après recherche, il semblerait que ce serait Gene Vincent !?
    Etonnant…

  3. Oui,Katarina,j’étais sur l’ile de GOTLAND en 1968(ou 1969),et je ne t’ai pas oublié non plus.
    Comment pouvoir te contacter?
    Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *