15 mai 2006

Vidocq (2001) de Pitof

Vidocq Elle :
Voilà comment la forme avec l’excès d’effets numériques peut tuer le fond et par conséquent la magie du cinéma. Pitof, directeur d’effets spéciaux sur des pubs ou des films de Besson, Chabat, Jeunet s’essaie à la réalisation : montage heurté avec de très gros plans, dialogues avec de l’écho, ambiances saturées, pléthore d’effets visuels qui n’ont ni queue ni tête. Où est le scénario? Où est donc passé le Vidocq en noir et blanc de notre enfance!? (Abandon)
Note : pas d'étoile

Lui :
(En bref) Le style en tout point excessif du réalisateur rend, à mes yeux, le film tout à fait insupportable. Abandon rapide.
Note : pas d'étoile

Acteurs: Gérard Depardieu, Guillaume Canet, Inés Sastre, André Dussollier
Voir la fiche du film et la filmographie de Pitof sur le site IMDB.

6 réflexions sur « Vidocq (2001) de Pitof »

  1. Il faut quand même dire que le scénario est de Jean-Christpohe Grangé, alors après, faut pas se plaindre … Quinze minutes, c’est pas mal !

  2. bonjour!
    je suis un vrai admirateur!!! de françois vidocq,et moi je crois que si il etait encore parmis nous, il aurait bien aime le film de pitof!!tout comme moi d’ailleur,cela est vrai que se film ,n’est pas facile a etiquetter;;
    je suis alle le voir deux fois sur grand ecran,,et j’en suis ravis;;;;
    aller les vieux cons!! au dodo!!!
    thierry

  3. Plutot d’accord avec les propriétaires de ce site: film excessif et mal construit. Les acteurs sont insignifiants. J’ai eu pitié à voir la si jolie Ines Sastre (il est vrai assez peu douée à l’écran) en être réduite à devoir ânonner quelques phrases rauques, incompréhensibles, et, scène mémorable, à devoir dévoiler ses charmes (le scénariste n’ayant sans doute rien de mieux à lui faire faire ?). Les autres acteurs sont à l’envi.
    Un non-événement.

  4. Même avis que mes co-religionnaires ci-dessus, mais plus modéré. J’ai regardé le film jusqu’au bout sans ennui, mais ce n’est certes pas un chef d’oeuvre…

  5. Bonjour,

    Je suis un peu étonné des commentaires que j’ai lu ci-dessus.
    A vrai dire, j’ai particulièrement adoré ce film. Les effets numériques et le retraitement de l’image lui on apporté une ambiance toute particulière, poisseuse, lourde, à l’image de l’intrigue et de l’époque.
    Concernant l’histoire, j’ai trouvé vraiment intéressant que l’on commence avec la disparition du héros du film et que son enquête ne soit que narrée.
    Quand aux acteurs, absolument rien à redire. Que ce soit André Dussollier imbu de suffisance eu égard à sa fonction, un Nimier brutal, Vidocq malin et roublard, ou le commissaire qui suit les ordres mais ne s’en laisse pas compter…
    Aujourd’hui encore je trouve ce film extraordinaire. Est-ce que ma différence de point de vue est dûe au fait que je ne connais pas la première version ?
    Ou peut-être que j’apprécie ce film par rapport au fait qu’il s’approche d’un univers de jeu de rôle où se mêlent steampunk & magie.

    Dans tous les cas de figure, ce film est pour moi une réussite, et je continue de le revisionner avec toujours autant de plaisir.

  6. Non, je ne pense pas que; dans ce cas, le fait de connaître ou pas la première version influence le jugement. Si personnellement, j’ai vu Vidocq en feuilleton TV, cela ne date pas d’hier… 😉
    Pour moi, tout comme pour le Pacte des Loups où vous avez déposé aussi un commentaire, c’est plus sur la forme que ça coince…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *