3 mars 2006

Être et avoir (2002) de Nicolas Philibert

Être et   avoir Elle :
Film documentaire plein de tendresse et de complicité entre un maître de classe unique et ses élèves. Au fin fond d’un village du puits de Dôme, un instituteur dévoué à sa tâche dans une classe idéale d’une quinzaine d’élèves. C’est avec discrétion et sobriété que Nicola Philibert réussit à se fondre dans ce décor qui fleure bon notre enfance. Sérénité, travail, respect et épanouissement sont les valeurs que l’instituteur parvient à transmettre dans ce lieu paisible loin de tous les problèmes de violence. On peut peut-être reprocher d’avoir choisi cet exemple unique idéalisé mais cela fait chaud au coeur de se remémorer des souvenirs d’enfance enfouis.
Note : 5 étoiles

Lui :
On peut reprocher un peu à ce film de donner une vision un peu idyllique d’une classe unique en milieu rural mais il n’empêche qu’il se dégage une sincérité, une authenticité et aussi beaucoup de chaleur de ce film. Une chaleur auquel il est difficile de rester insensible.
Note : 4 étoiles

Acteurs: Georges Lopez
Voir la fiche du film et la filmographie de Nicolas Philibert sur le site IMDB.

3 commentaires sur « Être et avoir (2002) de Nicolas Philibert »

  1. J’ai adoré ce documentaire et je me sens concernée par la vie de cette classe. La classe unique de mon village est menacée de fermeture pour la rentrée prochaine c’est pourquoi pourriez vous me donner qq conseils,idées,avis pour garder notre école ouverte. Elle se situe dans le 63 (proche de l’école du fiml). Pourquoi fermer de telle école et remplir les grandes structures déjà surchargées ? Merci pour les informations.

  2. J’ai beaucoup aimé ce documentaire 🙂
    Mais ce qui m’a laissé de glace peu après,c’est de savoir que l’instituteur avait fait un procès au réalisateur et du coup,ça a un peu calmé mon enthousiasme.

  3. A la fin de la projection, un ami qui a pourtant deja pas mal vecu nous a dit:  » C’est le plus beau film que j’ai jamais vu. Simple et humaniste. Il faudrait le montrer a tous les futurs profs. »
    Il a tellement raison…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *