9 septembre 2005

L’impasse (1993) de Brian De Palma

Titre original : « Carlito’s way »

L'impasseElle :
Al Pacino incarne un ancien trafiquant de drogue qui essaie en vain de sortir de ce milieu et de se racheter une conduite. Le film est noir ; on ne peut se fier à personne. Les personnages manipulent ou se font manipuler, tuent ou se font tuer. Difficile de s’impliquer dans le film tant les protagonistes sont antipathiques. Un classique de ce genre de film mais qui a un peu de mal à se mettre en place et traîne en longueur dans la première partie. La seconde partie est meilleure avec de belles scènes de poursuites dans le métro de New-York, la présence forte et plus attachante d’Al Pacino et l’apparition de Gail, l’ancienne petite amie qui tente vainement d’arracher son bien aimé aux griffes des truands.
Note : 3 étoiles

Lui :
Cette histoire d’ex-caïd qui désire se ranger traîne quelque peu en longueur, on a un peu du mal à s’intéresser aux personnages et l’ussue paraît trop certaine… Il faut reconnaître que c’est assez gonflé de la part de Brian De Palma de nous donner l’épilogue au début du film. Belle prestation d’Al Pacino, toutefois, dans ce film qui met en relief la difficulté de se sortir de son milieu.
Note : 2 étoiles

Acteurs: Al Pacino, Sean Penn, Penelope Ann Miller
Voir la fiche du film et la filmographie de Brian De Palma sur le site IMDB.

Voir les autres films de Brian De Palma chroniqués sur ce blog…

5 commentaires sur « L’impasse (1993) de Brian De Palma »

  1. L’Impasse surpasse de loin Scarface: une tragédie annoncée(on ne peut échapper à son passé) portée par des acteurs habités(les scènes entre Sean Penn et Al Pacino sont superbes).
    La mise en scène de De Palma est virtuose:la course-poursuite dans le métro est une des plus belles du cinéma,la tension est parfaitement rendue par les mouvements d’une caméra qui aimante Pacino dans sa fuite.Le spectateur se cache avec lui et court à toute enjambée vers son destin.

  2. Le titre original « Carlito’s way » sonne quand même mieux que « l’impasse »,non?
    J’ai bien aimé pour ma part,
    c’est pas le De Palma que je préfère mais bon.

  3. J’ai du le voir plus d’une centaine de fois.

    Le scénario est terriblement bien goupillé. Il ne s’agit pas que de l’histoire d’un gangster qui veut « se ranger ». C’est plus l’histoire d’un type décalé (par rapport à son époque, ses amis), qui veut reprendre l’histoire qu’il avait avec sa copine et lui donner une autre direction.

    Film fataliste? peut être, mais à chaque fois que je le revois, je me demande si Carlito va s’en sortir?

    On trouvera une analyse pertinente du film ici : http://www.cine-studies.net/etudes/carlito.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *