15 mars 2005

Casino (1995) de Martin Scorsese

CasinoLui :
Restant dans la lignée des Affranchis, Martin Scorcese traite une nouvelle fois de la montée d’un petit truand, ici à la tête d’un casino. Ce personnage, qui tend à se ranger et à s’assagir, présente des contrastes intéressants avec son ancien partenaire, petite frappe qui ne sait utiliser que la violence pour arriver à ses fins. Martin Scorsese, on le sent à nouveau, est franchement fasciné par ce milieu et nous offre quelques scènes mémorables. Le scénario peut  tout de même paraître un peu faible. Le film est long, très long même, cause beaucoup (en voix off surtout) mais se laisse regarder.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Robert De Niro, Sharon Stone, Joe Pesci
Voir la fiche du film et la filmographie de Martin Scorsese sur le site IMDB.

Voir les autres films de Martin Scorsese chroniqués sur ce blog…

5 réflexions sur « Casino (1995) de Martin Scorsese »

  1. Mais se laisse grandement regarder en ce qui me concerne et plutôt deux fois qu’une 😉
    J’aime beaucoup Scorsese et ce film également 🙂

  2. se laisse regarder!!! VOUS RIGOLEZ ou quoi c’est un film culte le meilleur rôle de sharon stone sans aucun doute avec ces scenes cultes beaucoup plus nombreuses que dans celle des affranchis pour ma part.

  3. juste une dernière chose je viens de parcourir votre blog il m’a l’air d’être souvent mis a jour vous avez pour vocation de faire connaître le cinéma ou partager vos avis sur des films mais en regardant de plus prés la filmographie de scorcese je me pose des questions que faites vous de taxi driver, raging bull, mean street ou encore who’s that knocking at my door son premier film ce sont quand meme des putain de chef d’oeuvre ou du moins des précurseurs et des tremplins dans l’oeuvre de scorcese et même du cinéma américain en générale.

  4. Les films chroniqués sont ceux que nous avons vus (ou, pour beaucoup, revus) ces dernières années. Voilà pourquoi il y a des trous : ce n’est pas vraiment une sélection des films les plus marquants de chaque réalisateur… Je garde un bon souvenir des films que vous citez (à part Who’s that knocking… que je ne pense pas avoir déjà vu). Il faudrait que les revoie… 😉

  5. D’accord pour dire que le film comporte des longueurs – ce dont ne souffre pas Les Affranchis – et, certes, il y a des scènes d’anthologie mais cela ne fait pas un bon film pour autant. Par exemple, Inglorious Bastards est une suite de séquences cultes mais n’est pas un bon « film » selon moi.
    Quoi qu’il en soit, je prends toujours plaisir à revoir Casino.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *