8 août 2022

La Cité des enfants perdus (1995) de Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet

La Cité des enfants perdusKrank, un étrange personnage vit entouré de clones et d’autres personnages encore plus étranges sur une plate-forme en mer perdue dans le brouillard. Pour ne pas vieillir trop vite, Krank, doit voler les rêves des enfants. C’est pour cela qu’il les enlève d’une proche cité portuaire…
La Cité des enfants perdus est un film français (en réalité une coproduction France, Allemagne, Espagne, Belgique et États-Unis) écrit et réalisé par Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet. Il est souvent classé dans le genre science-fiction mais il est plus exact de le décrire comme une uchronie, genre steampunk tendance glauque. L’atmosphère est très forte, morbide et angoissante, souvent dérangeante. Il y a beaucoup de trouvailles dans les objets et les personnages, la meilleure étant la machine-aquarium contenant le cerveau d’Irvin (à qui Jean-Louis Trintignant prête sa voix). Les décors sont inégalement réussis, trop souvent uniquement sinistres. Les costumes signés Jean-Paul Gaultier apportent une belle touche de couleur et une note très particulière. Le scénario est hélas confus et incompréhensible, bien que simple sur le fond. Caro et Jeunet ont visiblement privilégié le côté formel de leur film et, sur ce plan, il est réussi.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Ron Perlman, Daniel Emilfork, Judith Vittet, Dominique Pinon, Jean-Claude Dreyfus
Voir la fiche du film et la filmographie de Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les livres sur Marc Caro et sur Jean-Pierre Jeunet

La Cité des enfants perdusDaniel Emilfork, Dominique Pinon et Dominique Pinon dans La Cité des enfants perdus de Marc Caro & Jean-Pierre Jeunet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.