14 novembre 2020

Martin Eden (2019) de Pietro Marcello

Martin EdenÀ Naples, au cours du XXe siècle, Martin Eden est un jeune marin issu d’un milieu pauvre. Lors d’une rixe, il défend un jeune homme. Celui-ci, issu de la classe aisée, l’invite chez lui à dîner pour le remercier. À cette occasion, Martin rencontre sa sœur Elena dont il tombe amoureux. Ebloui, Martin décide de s’instruire…
Ce film de l’italien Pietro Marcello est une libre adaptation du roman Martin Eden de Jack London, roman qui sans être autobiographique présente des similitudes avec la propre vie de l’écrivain. L’histoire est transposée de Californie à Naples et l’époque devient le milieu du XXe siècle. Le cinéaste la laisse volontairement imprécise afin de mieux inscrire son héros dans les grandes mutations politiques et sociales. Le récit peut toutefois sembler un peu confus parfois sur ce plan. (Le roman de Jack London était une critique de l’individualisme mais, à la surprise de l’écrivain, le public prit son personnage comme une sorte de héros libertarien. Est-ce cela que le cinéaste a voulu traduire ?) Le film est un peu moins réussi dans sa dernière partie où le sentiment du héros de trahir ses origines s’exprime de façon brouillonne. Et que dire du final sur la plage (d’Ostie !?), hommage maladroit à Fellini ? Malgré ces quelques défauts, Pietro Marcello est parvenu à restituer toute la richesse et surtout toute la force du roman, un récit puissant et édifiant.
Elle: 4 étoiles
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Luca Marinelli, Jessica Cressy, Denise Sardisco, Carlo Cecchi
Voir la fiche du film et la filmographie de Pietro Marcello sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

 Martin EdenLuca Marinelli et Denise Sardisco dans Martin Eden de Pietro Marcello.

Les adaptations de Martin Eden au cinéma :
1914 : Martin Eden de Hobart Bosworth
1918 : Pas né pour l’argent (Nye dlya deneg radivshisya) du russe Nicandre Tourkine
1942 : The Adventures of Martin Eden de Sidney Salkow avec Glenn Ford et Claire Trevor
2019 : Martin Eden de Pietro Marcello

2 réflexions sur « Martin Eden (2019) de Pietro Marcello »

  1. La scène finale évoque très fortement celle de la Dolce Vita.
    Il me semble d’ailleurs que 8 1/2 se termine aussi sur le plage d’Ostie mais dans un registre différent.

    Bon, mais ici, la scène finale se déroule à Naples à priori, pas à Rome. Je mentionnais Ostie juste comme clin d’oeil, cette plage située à quelques kilomètres de Rome ayant servi tant de fois de lieu de tournage et hélas, comme vous le rappelez, c’est aussi le lieu où Pasolini a été assassiné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *