4 février 2011

Mademoiselle Chambon (2009) de Stéphane Brizé

Mademoiselle ChambonElle :
Note : 4 étoiles

Lui :
Jean est maçon, mari et père de famille sans histoire. Mademoiselle Chambon est l’institutrice de son fils . A la suite d’une rencontre, ils vont être attirés l’un vers l’autre… Stéphane Brizé adapte un roman d’Eric Holder et signe un film plein de délicatesse, qui utilise peu de mots : tout est dans les regards, les attentes. Vincent Lindon exprime très bien toute la sensibilité enfouie de son personnage et Sandrine Kiberlain joue parfaitement en petites touches. Loin de tout spectaculaire, Mademoiselle Chambon est au final très authentique dans sa peinture des sentiments.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Vincent Lindon, Sandrine Kiberlain, Aure Atika, Jean-Marc Thibault
Voir la fiche du film et la filmographie de Stéphane Brizé sur le site IMDB.

Voir les autres films de Stéphane Brizé chroniqués sur ce blog…

Remarques :
* Le morceau de musique que Mademoiselle Chambon joue à Jean est « La Valse Triste en do mineur » de Franz von Vecsey (violoniste hongrois, 1893-1935). Le morceau qu’elle joue à l’anniversaire est « Salut d’amour » du compositeur anglais Edward Elgar (1857-1934).
* Le film n’est techniquement pas parfait au niveau du son. Il aurait notamment fallu sous-titrer Vincent Lindon…

3 réflexions sur « Mademoiselle Chambon (2009) de Stéphane Brizé »

  1. Un très joli film, que je n’avais pas vu aussi fin la première fois. Un deuxième visionnage télé me permet de réviser mon jugement. Le scénario est lent mais le jeu des acteurs (tous excellents) si subtil que je n’ai pas vu le temps passer. Tout en demi-teinte, en non-dits, on ressent avec force la sincérité de chacun, pris dans les mailles d’une destinée inexorable où toute tentation d’échapper est un combat perdu d’avance. Magnifique.

  2. MERVEILLEUX en tout- Enfin un film tout en finesse, sans vulgarité. Le couple d’acteurs est tellement expressifs qu’il n’est pas besoin de beaucoup de dialogues pour traduire la force des sentiments. BRVO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *