31 décembre 2010

Le bal des actrices (2009) de Maïwenn Le Besco

Le bal des actricesLui :
En regardant Le Bal des Actrices, on se dit que la caricature est un art bien difficile. Le film montre Maïwenn Le Besco filmant un documentaire sur une dizaine d’actrices françaises. Chacune des actrices joue un rôle où elle se moque un peu d’elle-même. Ainsi Karine Viard joue l’actrice prétentieuse et snob, Marina Foïs l’actrice inquiète, adepte de chirurgie esthétique et qui a des difficultés à se voir confier des rôles, etc… Le tout est entrecoupé de chansons chorégraphiées par le style Bollywood. Le problème dans ce genre de film est qu’il est difficile de trouver le bon équilibre. Bertrand Blier (qui fait d’ailleurs une petite apparition amusante dans le film) l’avait trouvé dans son excellent film Les Acteurs mais ce n’est hélas pas le cas pour Maïwenn Le Besco qui reste un peu entre deux chaises : n’allant pas assez loin dans la caricature, Le Bal des Actrices est trop proche du documentaire. Quand il est présent, l’humour ne fonctionne pas bien ; l’ensemble est aussi trop improvisé. Le second degré étant en panne, on se retrouve alors avec un film plutôt nombriliste sur la profession d’actrice… ce qui n’est pas un sujet très passionnant en soi. Les scènes les moins superficielles sont finalement celles de Maïwenn en couple avec Joey Starr (qui, de façon surprenante, joue avec naturel et retenue!) A la décharge de Maïwenn Le Besco, reconnaissons qu’elle avait choisi là un exercice difficile.
Note : 1 étoile

Acteurs: Karin Viard, Marina Foïs, Romane Bohringer, Julie Depardieu, Mélanie Doutey, Jeanne Balibar, Charlotte Rampling, Muriel Robin, Karole Rocher, Joey Starr, Yvan Attal
Voir la fiche du film et la filmographie de Maïwenn Le Besco sur le site IMDB.

3 réflexions sur « Le bal des actrices (2009) de Maïwenn Le Besco »

  1. Je suis passé près de ce film sans jamais m’y arrêter. Je le connais surtout pour son affiche, dont on a beaucoup parlé. Un peu d’audace tout de même.

    Je n’avais pas vraiment apprécié « Les acteurs ». Je crois que j’ai toujours un peu de mal avec ces productions qui rassemblent une kyrielle de noms. J’ai l’impression de voir les acteurs plutôt que leurs personnages. Auriez-vous un film à me conseiller pour changer d’avis ?

    D’ici là, je vous souhaite à tous les deux une excellente fin d’année 2010. Au plaisir renouvelé de vous lire en 2011 !

  2. C’est un peu normal de « voir les acteurs plutôt que leurs personnages » puisque les personnages ce sont eux-mêmes… sauf qu’ils jouent un autre eux-même (enfin espérons-le…. 😉 (je plaisante) )

    Sinon, à part Les Acteurs, je ne vois pas d’autres films basés sur le même principe, du moins à l’échelle de tout un film… mais il n’est pas impossible qu’il y en ait d’autres.
    Bonne fêtes de fin d’année !!

  3. Le cinéma, leçon de vie, moyen de lutter contre les préjugés ? Je crois bien ! Il s’agit ty-pi-que-ment du style de film que je pensais détester : « parisien, bobo, nombriliste, cultivant l' »entre-soi »… ».
    J’ai pourtant été emballé : c’est léger comme une bulle de champagne, fin et bien emmené ! La réalisation est très bonne, déjà, bien équilibrée et Maïwenn progresse vraiment beaucoup, ce n’est que son deuxième long-métrage (Ford en a tourné 160 ? Bref…il y a encore une marge de progression…).
    Mention spéciale à Marina Foïs, actrice que l’on adore ici détester, ainsi qu’à Mélanie Doutey (la scène du retour à la réalité dans le bus, excellent !). Romane Bohringer est également remarquable. J’ai également beaucoup aimé les intermèdes musicaux, clin d’œil aux comédies musicales d’antan ou à Bollywood ?
    Bref, un très agréable moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *