22 décembre 2010

Passion fatale (1949) de Robert Siodmak

Titre original : « The great sinner »

Passion fataleLui :
Dans la station thermale de Wiesbaden en 1860, un jeune écrivain (Gregory Peck) suit une jolie femme (Ava Gardner) qu’il a rencontrée dans le train pour découvrir qu’elle a la passion du jeu. Décidé à tout faire pour la délivrer du démon des casinos, il va lui aussi se laisser prendre… Le scénario de Passion Fatale est une adaptation du roman de Dostoïevski « Le joueur ». Le film nous laisse sur des impressions mitigées car s’il montre une belle progression, débutant dans un grand classicisme pour aller peu à peu vers le démoniaque, suivant ainsi le parcours de son personnage principal, le film se termine de façon décousue. Cette fin peut même paraître un peu bâclée (1). On peut se consoler en admirant la belle Ava Gardner dans ses robes victoriennes et le couple qu’elle forme avec Gregory Peck est plein de séduction.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Gregory Peck, Ava Gardner, Melvyn Douglas, Walter Huston, Ethel Barrymore, Frank Morgan
Voir la fiche du film et la filmographie de Robert Siodmak sur le site IMDB.

Voir les autres films de Robert Siodmak chroniqués sur ce blog…

(1) Hervé Dumont, dans son livre sur Robert Siodmak, affirme que le film a été terminé par Jack Conway et que Siodmak aurait mentionné un « rapiéçage de 25 mn fait par Mervyn LeRoy », ce qui n’a pas été confirmé (citation mentionnée par Jacques Lourcelles dans son commentaire sur le film). S’ils ont vraiment eu lieu, ces rafistolages pourraient expliquer le caractère inégal du film Passion fatale.

Un commentaire sur « Passion fatale (1949) de Robert Siodmak »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *