19 février 2010

Le premier jour du reste de ta vie (2008) de Rémi Bezançon

Le premier jour du reste de ta vieElle :
Une chronique familiale pleine de tendresse autour de trois enfants, leurs parents et le grand-père. Elle évoque les problèmes du lien familial et de la transmission entre les générations. Elle s’égrène en plusieurs tableaux montrant certains des moments importants de leur vie: l’adolescence, l’amour, les ruptures, le mariage, la vieillesse et la mort. On peut reprocher quelques clichés et un scénario qui s’étiole peu à peu.
Note : 3 étoiles

Lui :
Le premier jour du reste de ta vie est une chronique familiale évoquant l’évolution d’une famille, deux parents et trois enfants, sur une quinzaine d’années. Les enfants grandissent… Le scénario ne parvient pas à éviter les conventions et les clichés, les personnages sont typés et nous avons le quota réglementaire de conflits, de fragilités, de joies et de tragédies. Le film parvient toutefois à trouver un bon équilibre grâce à un excellent jeu d’acteurs, Jacques Gamblin et Zabou Breitman en tête, et grâce à une certaine sensibilité de la part de Rémi Bezançon dont c’est ici le second long métrage.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Jacques Gamblin, Zabou Breitman, Déborah François, Marc-André Grondin, Pio Marmaï, Roger Dumas
Voir la fiche du film et la filmographie de Rémi Bezançon sur le site IMDB.

Voir les autres films de Rémi Bezançon chroniqués sur ce blog…

2 réflexions sur « Le premier jour du reste de ta vie (2008) de Rémi Bezançon »

  1. Je n’en garde pas le souvenir d’un grand film, mais je me souviens avoir trouvé qu’il y avait beaucoup de sincérité dedans, et aucune prétention d’auteur. De plus, comme vous l’avez souligné, les acteurs jouent bien, les parents bien sûr, mais aussi les enfants. Cette famille peut un peu ressembler aux nôtres.

    Un petit film qui fait du bien. C’est déjà pas mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *