13 janvier 2010

Deux nigauds chez les tueurs (1949) de Charles Barton

Titre original : « Abbott and Costello meet the killer, Boris Karloff »

Deux nigauds chez les tueursLui :
Abbott et Costello est un duo comique que tout amateur de cinéma connaît au moins de nom car ils se trouvent toujours en première position dans les dictionnaires et autres classements alphabétiques… Ce duo fut largement utilisé par les studios Universal : entre 1940 et 1956, ils tournèrent 35 films, soit près de 3 par an. La production est très inégale, un bon nombre de films étant assez affligeants (surtout à partir de 1950). Le duo resta très loin de Laurel et Hardy qu’il cherchait à remplacer. Avec Deux nigauds chez les tueurs, Universal désirait capitaliser sur le succès de Deux nigauds contre Frankenstein (un pastiche des films d’horreur qui est sans doute le meilleur film d’Abbott et Costello) ; ceci explique le titre original, qui peut paraître d’autant plus surprenant que Boris Karloff n’a ici qu’un petit rôle (et accessoirement n’est pas l’assassin)( zut… je l’ai dit!). L’histoire se déroule dans un hôtel où de mystérieux meurtres sont commis. Le groom (Lou Costello) est accusé mais il est heureusement protégé par le détective de l’hôtel (Bud Abbott). Il y a de bonnes trouvailles de gags, avec des cadavres dans les placards ou que l’on cherche à cacher ; l’ensemble est pour une fois d’assez bon niveau. Deux nigauds chez les tueurs se révèle assez amusant et, sans être une merveille d’humour, fait passer un assez bon moment.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Bud Abbott, Lou Costello, Boris Karloff, Lenore Aubert
Voir la fiche du film et la filmographie de Charles Barton sur le site imdb.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *