16 septembre 2008

Persepolis (2007) de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud

PersepolisElle :
Une adaptation de la BD fort réussie tant sur le plan du graphisme noir et blanc stylisé, des éclairages, du scénario bien dosé, de l’humour qui se mêle au drame et de personnages très attachants et émouvants. La petite Marjanne ne s’en laisse pas conter ; elle affirme sa personnalité et son désir d’indépendance avec fermeté et force au fur et à mesure qu’elle grandit. On passe du rire aux larmes lors de ces épreuves infligées au peuple iranien privé de liberté et de l’exil de ses enfants pétris de solitude et d’interrogations. A voir et à lire absolument.
Note : 5 étoiles

Lui :
Persépolis, la bande dessinée, était très originale avec un ton nouveau ; Persépolis, le film, l’est tout autant, Marjanne Satrapi ayant parfaitement réussi à conserver toute la puissance et le charme de sa bande dessinée. L’histoire raconte sa vie, couvrant la période où elle n’était qu’une petite fille iranienne au moment de la chute du Shah jusqu’à son second départ pour l’Europe presque 20 ans plus tard. Ce qui fait la force de son histoire est que Marjanne Satrapi dépasse le côté purement iranien, et sa vision assez terrifiante de la révolution islamique, pour en faire une histoire universelle, une histoire simplement humaine. Les dessins sont assez proches de la bande dessinée, en noir et blanc très contrasté dans un style réaliste stylisé. La beauté de certains plans ajoute une nouvelle dimension au récit qui trouve ainsi de nouveaux échos. Cette adaptation est une belle réussite.
Note : 4 étoiles

Acteurs: (voix) Chiara Mastroianni, Catherine Deneuve, Danielle Darrieux
Voir la fiche du film et la filmographie de Vincent Paronnaud et Marjane Satrapi sur le site imdb.com.

3 commentaires sur « Persepolis (2007) de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud »

  1. Ce qui m’a frappé, c’est la drôlerie, bien plus poussée que dans la bande dessinée, et qui est due je pense au féroce Vincent Parronaud, connu en bande dessinée sous le nom de Winshluss.

  2. Autant que je me souvienne, la bande dessinée est plus riche, avec beaucoup d’humour. Ceci dit, le film a vraiment bien su en garder l’esprit. Entre le film et la BD, je conseillerais plutôt la BD mais je ne sais pas ce que peut donner de lire la BD après avoir vu le film…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *