31 mai 2008

Mon frère se marie (2006) de Jean-Stéphane Bron

Mon frère se marieElle :
Le mariage de Vinh, un jeune vietnamien adopté par une famille suisse lorsqu’il avait sept ans, va donner lieu aux retrouvailles de cette famille éclatée pour sauver les apparences face à la vraie mère de Vinh qui débarque du Vietnam pour la cérémonie. Les rancoeurs et les violences trop longtemps contenues éclatent au grand jour, tout comme certains moments de tendresse qui donnent envie de croire à la réconciliation. On peut passer du rire à l’émotion en un rien de temps. Ce regard sur l’illusion de la famille unie est sans concession.
Note : 3 étoiles

Lui :
Une famille décomposée est forcée de se recomposer pour un jour pour donner l’impression d’être unie. Jean-Stéphane Bron a réalisé des documentaires avant de tourner ce premier film de fiction et c’est un regard assez extérieur qu’il nous propose de porter sur cette famille. L’histoire, visiblement lourde, de cette famille n’est pas évoquée et on ne peut qu’en observer le résultat, une étude de comportement en quelque sorte. Des personnages qui manquent d’épaisseur et un regard trop extérieur, ce sont les principaux défauts de Mon frère se marie mais le film n’est pas sans qualité : tout d’abord, il en émane une certaine fraîcheur malgré le sujet et aussi une indéniable authenticité. De plus, Jean-Stéphane Bron parvient aussi bien à nous faire rire qu’à nous attrister, ce qui témoigne d’une sensibilité certaine.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Jean-Luc Bideau, Aurore Clément, Cyril Troley, Quoc Dung Nguyen, Thanh An, Man Thu
Voir la fiche du film et la filmographie de Jean-Stéphane Bron sur le site imdb.com.

2 commentaires sur « Mon frère se marie (2006) de Jean-Stéphane Bron »

  1. Seine et Marne le 12 juillet 2008

    Bonsoir à tous, à toutes,

    J’ai vu ce film il y a quelques mois et je ne l’ai pas aimé. D’abord parce qu’il y avait des longueurs et aussi les protagonistes semblaient par moment improviser leur dialogue s’adressant parfois au caméraman !

    Dans la réalité, si pareillle situation avait eu lieu, toute ce petit monde aurait eu quelque chose de pitoyable, voire de méprésable. Pourquoi le réalisateur a-t-il saisi la caméra ???

    Bien à vous tous,

    Annie goldbaum

  2. Le fait que les acteurs s’adressent directement par moment à la caméra est volontaire puisque ces scènes sont censées être filmées par le fils lui-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *