20 juillet 2007

Good night, and good luck. (2005) de George Clooney

Good night and good luckElle :
Malheureusement, je ne serai pas aussi dithyrambique que la critique journalistique qui s’est sans doute beaucoup projetée dans cette histoire. Je n’ai pas réussi à rentrer dans ce film que je trouve mal dosé et équilibré. Certes, Georges Clooney aborde le sujet intéressant du maccarthisme dans une mise en scène noir et blanc assez recherchée et vivante. Cependant, je trouve que la forme esthétique nuit au propos. Dès le début, on se sent agressé. Le scénario est confus et le rythme visuel est fatiguant. On n’a pas le temps de se poser pour bien s’immerger dans cette histoire vraie. Les personnages et les longs discours défilent abondamment. L’ensemble devient si ennuyeux que j’abandonne sans regrets. (Abandon)
Note : pas d'étoiles

Lui :
Rendre hommage à ce journaliste qui se battit contre le maccarthisme et l’obscurantisme est tout à fait louable mais la forme est bien trop confuse. On est littéralement assailli par des flots de paroles et par le nombre de personnages qui parlent hors champ. Les plans sont souvent très courts. De plus, je n’aime pas trop ce style de noir et blanc qui ressemble plus à de la couleur passée en noir et blanc qu’à un vrai noir et blanc. Le film pourra toujours avoir une valeur de témoignage. (Abandon)
Note : pas d'étoiles

Acteurs: David Strathairn, George Clooney, Robert Downey Jr., Patricia Clarkson, Jeff Daniels
Voir la fiche du film et la filmographie de George Clooney sur le site imdb.com.

Voir les autres films de George Clooney chroniqués sur ce blog…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *