20 avril 2007

Le talentueux Mr. Ripley (1999) d’ Anthony Minghella

Titre original : The talented Mr. Ripley

Le talentueux Mr RipleyElle :
Le film nous plonge d’emblée en Italie dans une belle atmosphère des années 50 sur fond de jazz, avec les excès et la vie insouciante de jeunes oisifs américains. On en finit par oublier l’intrigue policière. Tom Ripley cache parfaitement son jeu en prenant l’identité d’un autre après être devenu meurtrier et finit par se faire prendre dans les fils de la toile qu’il a savamment tissée. Les relations complexes et ambiguës entre les quatre principaux personnages sont finement analysées. Les acteurs sont assez brillants. On se laisse prendre petit à petit dans le jeu du mensonge jusqu’à ce qu’il devienne insoutenable.
Note : 5 étoiles

Lui :
L’atmosphère, la photographie, l’intrigue, la musique, tout concoure à la réussite de ce film, adaptation d’un roman de Patricia Highsmith. Le rythme est lui aussi remarquable, démarrant doucement, tranquillement pour basculer dans le style policier au bout d’une heure. A partir de là, le rythme ne fait que s’accélérer, la fin étant particulièrement fertile en rebondissements.
Note : 5 étoiles

Acteurs: Matt Damon, Gwyneth Paltrow, Jude Law, Cate Blanchett, Philip Seymour Hoffman
Voir la fiche du film et la filmographie de Anthony Minghella sur le site imdb.com.

Voir les autres films de Anthony Minghella chroniqués sur ce blog…

Le roman de Patricia Highsmith avait déjà été porté à l’écran dans le superbe film de René Clément Plein Soleil en 1960, avec Alain Delon, Maurice Ronet et Marie Laforêt.
Parmi les autres romans de Patricia Highsmith qui ont réutilisé le personnage de Ripley, Ripley’s Game a été adapté par Wim Wenders dans l’original et envoûtant L’Ami Américain en 1977 avec Denis Hopper, puis par Liliana Cavani dans Ripley’s Game avec John Malkovich en 2002 (film non sorti en salles, seulement en DVD).

4 commentaires sur « Le talentueux Mr. Ripley (1999) d’ Anthony Minghella »

  1. Bon article. Matt Damon et Jude Law livrent une bonne composition, contrairement aux craintes que la sortie d’un tel film aurait au départ pu susciter. Vous auriez pu rappeler également que Le talentueux Monsieur Ripley est un remake direct d’un autre film plus ancien: « Plein soleil », avec Alain Delon. Une autre reprise de ce film est d’ailleurs à mentionner, un long métrage italo-américain si mes souvenirs sont bons, intitulé « Ripley’s Game », et avec John Malkovitch.

    T.V
    http://cheminloin.blogspot.com/

  2. Vous avez raison : Plein Soleil est un très beau film avec un joli duo d’acteurs, Delon/ Maurice Roney, un tandem remarquable. Plus baroque, il y a aussi le film de Wenders. Je ne pense pas avoir vu Ripley’s Game en revanche.

    Je vais ajouter une mention ci-dessus.

  3. Doit-on considérer ce film comme un remake de Plein Soleil ou comme une nouvelle adaptation du roman de P Highsmith ?

    Le film est réussi, mais plus froid et moins attachant que Plein Soleil.

    Aucun des deux n’égale le roman en termes d’intensité, à mon sens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *