8 mai 2005

Identity (2003) de James Mangold

IdentityElle :
Un orage tonitruant. Un huis clos dans un motel coupé du monde à cause de pluies diluviennes. Dix personnes dont un prisonnier qui logent dans ce motel. Un premier meurtre, des cris, un serial killer, une musique angoissante. Tels sont les ingrédients classiques du thriller conventionnel. Mais James Mangold n’est pas Hitchcock et ne fait pas dans la finesse. Plus il fait de bruit, moins on y croit et on finit pas totalement se désintéresser de l’histoire.
Note : pas d'étoiles

Lui :
Après une mise en place à la Dix petits nègres, les personnages commencent rapidement à être assassinés dans des conditions mystérieuses. Malgré les fausses pistes évidentes (l’inévitable sérial-killer qui passait dans le coin), James Mangold parvient à nous intriguer suffisamment et plus on avance dans l’histoire, plus le mystère s’épaissit et l’on en vient à soupçonner tout le monde (du moins ceux qui restent…) La fin reste toutefois un peu décevante mais sans être un grand film, Identity parvient à nous secouer un peu.
Note : 3 étoiles

Acteurs: John Cusack, Ray Liotta, Amanda Peet
Voir la fiche du film et la filmographie de James Mangold sur le site IMDB.

Voir les autres films de James Mangold chroniqués sur ce blog…

5 réflexions sur « Identity (2003) de James Mangold »

  1. je suis arriver par harard sur votre blog, et me voilà obliger de laisser un message… James Mangold ne fait pas dans la finesse???apparemment un peu trop pour vous (du moins lui)vu que vous avez rien compris à l’histoire…l’histoire du motel se passe dans la tête du tueur, donc c’est normal que se soit exagéré, qu’il y ait des incohérences et que des fois on y croit pas…La fin décevante??c’est ce qui fait tout le génie du film!! alors que l’on croit (apres avoir deja eu une bonne doses de révélations) que les 2 personnalités restantes sont les plus innofensives, James Mangold en remet une couche. Au passage plusieurs hypothese existe sur la compréhension du film, dont le fait qu’il y ait ou non plusieurs personnalités meurtrières.et puis le tueur à dix personnalités, or il y a 12 personnes dans le motel (dont un cadavre) mais ça non plus vous ne l’avait pas calculé surement…bon ça serait cool pour vous que vous comprenniez les films avant de faire vanne les critiques de cinéma…

  2. Merci d’apporter votre avis sur ce film… mais vous savez, c’est normal que nous ayions tous des façons différentes de percevoir les films et nous n’y voyions pas tous les mêmes choses.

  3. personnellement, je n’avais pas vraiment accroché au film… c’était un film comme tout les autres, j’attendais juste de trouver le lien entre les personnes… mais lorsque j’ai compris que tout cela n’était en vérité que dans la tête d’un condamné à mort, le film m’a beaucoup plut ! De pllus la fin m’a laissée un sourire peu commun sur les lèvres : on ne se méfie jamais de l’être qui est apparemment à protéger… =)
    j’ai adoré la chute…

  4. Bonjour !!!

    Je sais pas qui sont  »ELLE » et  »LUI » mais je tiens à vous dire que c’est du grand n’importe quoi leurs article !

    Ce film est génial ( encore faut il le comprendre ce qui semble pas être le cas de tous ) il fait appel à notre imagination , comprehension.

    Tout le génie du film consiste à entretenir jusqu’à la dernière minute le mystere. Le meutrière est jamais celui qu’on croit !

    Quand au peu de scene pas très plausible , je suis certaine qu’elles doivent avoir un sens ( outre le fait que l’histoire se passe dans la tête d’un grand spychopate d’ou les incoherences voulues)

    Très bon film !!!

  5. Ah oui je tiens à souligner le très bon jeu de role de l’acteur principal ( le chauffeur ) simplement extraordinaire !!!!!

    Très bon acteur méconnu ( chambre 1403 en autre)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *