27 avril 2005

Dolls (2002) de Takeshi Kitano

DollsElle :
J’aime bien Kitano mais pas tous ses films et celui-ci ne fait pas partie des élus. Je l’ai trouvé particulièrement soporifique et ai abandonné au bout d1h. Il s’agit de trois histoires d’amour avortées car le désir de réussite sociale a été le plus fort : un jeune couple enchaîné qui erre sans fin, un chef « du milieu » qui part à la recherche de son amour de jeunesse 30 ans plus tard, une troisième histoire que je n’ai pas vue. La mise en scène est assez onirique ; il y a peu de dialogues et de bande son.
Note : pas d'étoiles

Lui :
Avec ce film Kitano nous conte 3 histoires, des histoires tragiques à l’image de celles des bunrakus japonais. Ces 3 histoires n’ont pas la même présence, la plus forte étant celle des « mendiants enchaînés », ce jeune couple dont chaque geste est empreint de tristesse et de mélancolie et qui erre sans but, rongé par le remords. Ce couple errant est l’occasion pour Kitano de créer de très beaux plans, notamment en utilisant les couleurs des 4 saisons et de montrer une grande maîtrise de la mise en scène. Tout en étant assez fort, le film n’est pas sans défaut : l’une des 3 histoires (avec la jeune star) paraît forcée et futile et le rythme général est tout de même très lent. Il faut sans doute y voir un film essentiellement visuel, presque hors du temps, une sorte de version moderne de ces tragiques légendes japonaises.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Miho Kanno, Hidetoshi Nishijima, Tatsuya Mihashi, Chieko Matsubara
Voir la fiche du film et la filmographie de Takeshi Kitano sur le site IMDB.

Voir les autres films de Takeshi Kitano chroniqués sur ce blog…

6 réflexions sur « Dolls (2002) de Takeshi Kitano »

  1. je trouve vos réflexions sur ce film assez simplistes. une « histoire forcée et futile »… évidemment, comme si cela n’était pas volontaire. je vous recommande la lecture de la critique de ce film par le jeune artiste Mirafiori, qui, lui, a un oeil susceptible de toucher la vérité et mérite l’attention.
    Son adresse personnelle : http://spaces.msn.com/members/odorukitsune

  2. Stefano, nous ne cherchons nullement à faire des analyses de film, nous écrivons de simples commentaires, comme le suggère le cadre assez informel que constitue un Blog.

    Je serais toutefois heureux de laisser figurer dans les commentaires des liens vers des analyses plus complètes que je lis avec grand intérêt.
    Le lien que vous avez indiqué n’est malheureusement pas accessible au public.

  3. Moi j’ai trouvé ce film touchant. Ca change un peu des films qu’il à fait et au moins ce qui ont -18 ans peuvent le regarder. Un film n’est rien sans ses plans filmer et les acteurs jouent à la perfection. Normalement que soit un film ou une pièce de théâtre doit rarement parler il doit jouer avec ces émotion sont humour et le plus important sont corps.

  4. Que recherchez-vous dans un film ? Ca n’apparaît pas à la lecture de votre commentaire; Si vous ne pouvez- pas regarder jusqu’au bout « Dolls » il doit y avoir beaucoup de très grands films qui vous tombent des yeux. Connaissez-vous les romans de haruki murakami ? Ils participent de la même façon de voir le monde , jamais tout à fait réel et jamais tout à fair onirique;Ces histoires parallèles ,ayant un sujet commun, l’amour avec des personnages presque frères et soeurs mais dont les destins sont simplement croisés évoquent singulièremetn les personnages de « Ka

  5. fka sur le rivage » .Enfin, il faut aimer se laisser envoûter par une histoire
    ce qui apparemment n’est pas votre cas. Pas de dialogues n’est pas un problème entous cas pas pour Kitano, voir « A scene at the sea »…

  6. Je partage les points de vue des défenseurs de ce film, très attachant, mais pas leur façon de le faire valoir : ce blog n’est pas une revue de critique cinématographique, mais la somme d’opinions de deux cinéphiles. Quel intérêt de critiquer leur façon de voir les choses, puisqu’elle n’a pas vocation à être valeur « publique » ? Leur goûts sont aussi fondés que le goût de ceux qui ne les partagent pas. Mettons en avant notre façon de voir les choses de manière contradictoire, c’est à ceci que sert ce blog à mon sens… quelle somme en termes de visionnages par ailleurs ! Bien pratique pour découvrir des films inconnus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *