9 mars 2005

« Le Retour » (2003) d’ Andrei Zvyagintsev

Titre original : « Vozvrashcheniye »

Le RetourElle :
Lion d’Or à Venise, en 2003, ce beau film russe plein d’intensité dramatique met en scène deux jeunes enfants qui vivent le retour de leur père au foyer après des années d’absence comme une véritable épreuve. Celui-ci les entraîne dans un parcours du combattant dont nul ne comprend la finalité. Ce père quasi-inconnu tente de s’imposer par la force et se heurte surtout à l’hostilité du plus jeune enfant qui lui reproche son absence. Le réalisateur parvient à créer un univers hors du monde réel grâce à son style épuré aux teintes gris acier, bleu et vert pâle. On est à la limite du cinéma noir et blanc. Les compositions graphiques sont très réussies ; les mouvements de caméra sont fluides; la musique est envoûtante. Enfin, les deux enfants trouvent le ton juste pour exprimer les émotions contrastées qui les animent.
Note : 5 étoiles

Lui :
Ce père, brusquement revenu, qui entraîne ses enfants dans une quête dont le but nous échappe est l’occasion pour ce cinéaste russe de signer un beau film, très esthétique dans le choix de ses cadrages et surtout dans le traitement des couleurs. Les deux enfants sont particulièrement bien interprétés et ils sont assez touchants. On peut juste reprocher à ce film d’avoir des buts obscurs, on ne voit pas trop le sens de tout cela.
Note : 4 étoiles

Acteurs: Vladimir Garin, Ivan Dobronranov, Konstantin Lavronenko
Voir la fiche complète du film et la filmographie de Andrei Zvyagintsev

2 commentaires sur « « Le Retour » (2003) d’ Andrei Zvyagintsev »

  1. « On peut juste reprocher à ce film d’avoir des buts obscurs, on ne voit pas trop le sens de tout cela. »

    Quel devrait être le but clair d’un film ????

  2. J’avoue ne pas avoir de souvenirs précis de ce film donc je ne peux confirmer ou infirmer cette réserve que j’ai écrite. J’ai peut-être eu tort de l’écrire et je comprends votre remarque en forme de question. Ceci dit, vu la note très positive que j’ai attribuée, je pense avoir écrit cette phrase plus pour prévenir les remarques possibles sur le film qu’autre chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *