20 février 2005

« La Planète bleue » (2003) de Andy Byatt et Alastair Fothergill

Titre original : « Deep Blue »

Planete bleueElle :
Très beau film documentaire de la BBC sur le milieu marin fait pour nous en mettre plein le yeux et plein de prouesses techniques. C’est un magnifique spectacle avec des scènes à couper le souffle, le tout sur des musiques originales calées sur les images. C’est plus un hymne à la nature qu’un documentaire scientifique ; les commentaires sont assez sommaires. On part du ciel pour aller vers les très grandes profondeurs et on découvre un monde peuplé d’animaux extra-terrestres. On passe du bleu au noir effrayant. On assiste au combat des prédateurs, au jeu des poissons, à de superbes ballets aquatiques, à la vie étrange des coraux. Bref, c’est somptueux.
Note : 5 étoiles

Lui :
Le but de ce film n’est visiblement pas d’être un documentaire mais plutôt de nous émerveiller avec des images de l’univers de la mer. Et sur ce plan, il est très réussi tant ses images sont une source permanente d’étonnement et de ravissement. La recherche d’un certain esthétisme est évidente et réussie, non pas en donnant dans le style coloré des poissons coralliens mais plutôt sur l’harmonie des couleurs, sur les grandes masses. Ajoutez une bonne dose d’images particulièrement spectaculaires et vous avez un film passionnant à regarder et particulièrement envoûtant.
Note : 5 étoiles

Acteurs:
Voir la fiche complète du film et la filmographie de Andy Byatt et celle de Alastair Fothergill

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *