4 août 2021

Une vie violente (2017) de Thierry de Peretti

Une Vie ViolenteMalgré la menace de mort qui pèse sur sa tête, Stéphane décide de retourner en Corse pour assister à l’enterrement de Christophe, son ami d’enfance et compagnon de lutte, assassiné la veille. C’est l’occasion pour lui de se rappeler les évènements qui l’ont vu passer, petit bourgeois cultivé de Bastia, de la délinquance au radicalisme politique et du radicalisme politique à la clandestinité…
Une vie violente est réalisé par Thierry de Peretti, cinéaste corse. Le film est librement inspiré de l’histoire de Nicolas Montigny, jeune militant nationaliste corse de Armata Corsa assassiné à Bastia en 2001. Hormis quelques lignes rapides au tout début du film, le cinéaste n’explique rien. Le récit est donc assez obscur, on ne comprend pas bien qui sont les personnages et encore moins leurs motivations. Les discussions dérapent sans que l’on comprenne pourquoi et, lors des réunions, on est rapidement perdu. Pour comprendre pourquoi ces nationalistes se tuent entre eux, il est nécessaire d’aller lire l’article Wikipédia sur Armata Corsa. Confus sur le fond, le film de Thierry de Peretti est plus remarquable dans sa forme, donnant souvent l’impression de se trouver au beau milieu des personnages. Le cinéaste a trouvé un équilibre subtil entre fiction et documentaire. Les acteurs, tous corses, sonnent tous très juste.
Elle: 3 étoiles
Lui : 2 étoiles

Acteurs: Jean Michelangeli, Henri-Noël Tabary, Cédric Appietto, Marie-Pierre Nouveau
Voir la fiche du film et la filmographie de Thierry de Peretti sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Une Vie ViolenteUne vie violente de Thierry de Peretti.

Homonyme :
Une vie violente (Una Vita violenta) de Paolo Heusch et Brunello Rondi (1962) d’après un roman de Pier Paolo Pasolini.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.