27 mars 2011

Le soupirant (1962) de Pierre Étaix

Le soupirantLui :
Poussé par ses parents qui désirent le voir se marier, un jeune homme sort de ses livres d’astronomie pour s’intéresser à la gent féminine… Si Pierre Etaix est indéniablement inspiré par Buster Keaton, pour son visage imperturbable, et par Jacques Tati, pour son jeu avec les objets, son comique s’est orienté dans une voie très personnelle et cela est sensible dès son premier long métrage, Le soupirant. Pierre Etaix donne une dimension poétique et même onirique à son humour, dimension que ses grands prédécesseurs n’avaient pas à ce point. Son personnage donne l’impression de flotter sur un petit nuage. Sa gaucherie et ses hésitations le rendent attachant. Les gags sont nombreux, jamais trop ostensibles, avec beaucoup d’inventivité dans les interactions avec les objets. Le comique de Pierre Etaix est subtil et c’est peut-être cette subtilité qui l’a empêché de rencontrer un grand succès. Heureusement, presque cinquante ans après leur première sortie, ses films sont aujourd‘hui à nouveau disponibles dans une version parfaitement restaurée.
Note : 5 étoiles

Acteurs: Pierre Étaix, Laurence Lignères, Claude Massot, Denise Péronne, France Arnel, Karin Vesely
Voir la fiche du film et la filmographie de Pierre Étaix sur le site IMDB.

Remarque :
A la suite d’un imbroglio juridique, les films de Pierre Etaix ont été absents des écrans pendant de nombreuses années. Il aura fallu attendre 2010 pour les voir ressortir enfin, dans une version restaurée, en salles et en un coffret DVD.

Une réflexion sur « Le soupirant (1962) de Pierre Étaix »

  1. Entièrement d’accord avec vous pour cet hommage à Pierre Etaix. Pourquoi Etaix n’a jamais connu la renommée ? C’est très compliqué. Il ne produisait pas assez et puis après « Yoyo » il avait choisi de ne pas se répéter. Ceci dit Yoyo et Le soupirant ont eu de bons succès à leur sortie, et ses films n’étaient pas très chers. Il ne tenait qu’à lui de continuer, mais il préférait faire du cirque !!!
    Ce qui est plus scandaleux, c’est plutôt le fait qu’on ne pouvait plus revoir ses films. Enfin c’est réparé, on a un magnifique coffret DVD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *