14 février 2009

Le cou de la girafe (2004) de Safy Nebbou

Le Cou de la girafeElle :
Un joli premier film sensible et sans mièvrerie sur la filiation, la recherche de ses origines, les rendez-vous ratés avec sa famille, le divorce, la rupture, les regrets, le temps qui passe, la vie. Un scénario émouvant et plein de tendresse porté par la justesse de Claude Rich, Sandrine Bonnaire et la petite Mathilde si vivante et mature à la fois. Safy Nebbou a mis une part de lui-même dans cette histoire de grand-mère à retrouver 30 ans après sa fuite du foyer conjugal et cela fait sans doute une partie de sa réussite. Le film est parsemé d’éclats de joie, d’humour, de fantaisie mais aussi de tristesse. La photographie est belle notamment sur les portraits des personnages; ceux de la fillette sont lumineux.
Note : 4 étoiles

Lui :
Une fillette plutôt dégourdie convainc son grand-père de partir rendre visite à sa grand-mère qu’elle n’a jamais connue. Cette histoire de type secret de famille peut avoir un goût de déjà-vu mais Safy Nebbou la filme avec beaucoup de simplicité et de sensibilité. Il sait trouver le ton juste et montre une belle maîtrise pour un premier long-métrage. Claude Rich trouve ici un beau rôle qui met bien en valeur son jeu alliant retenue et richesse. Louisa Pili, la fillette, est particulièrement photogénique ; elle est aussi étonnante par l’intensité de son interprétation. Le Cou de la girafe est un film sans sophistication et assez touchant.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Sandrine Bonnaire, Claude Rich, Louisa Pili, Darry Cowl
Voir la fiche du film et la filmographie de Safy Nebbou sur le site IMDB.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *