6 décembre 2008

Hors d’atteinte (1998) de Steven Soderbergh

Titre original : Out of sight

Hors d'atteinteElle :
(En bref) Un braqueur de banques assez brillant s’évade et prend en otage une femme policier. Celle-ci fait ensuite tout pour le retrouver. Hors d’atteinte nous fait passer un bon moment. Construction filmique originale entremêlée de flashbacks.
Note : 4 étoiles

Lui :
(En bref) Excellent polar. Soderbergh s’appuie sur un scénario plutôt original pour créer des personnages forts avec, comme toujours, une structure du récit surprenante. Bref du bon et intense cinéma.
Note : 4 étoiles

Acteurs: George Clooney, Jennifer Lopez, Ving Rhames
Voir la fiche du film et la filmographie de Steven Soderbergh sur le site IMDB.

Voir les autres films de Steven Soderbergh chroniqués sur ce blog…

8 commentaires sur « Hors d’atteinte (1998) de Steven Soderbergh »

  1. J’aime bien ce film, moi aussi, et l’ai chroniqué « chez moi » le 8 novembre.

    G. Clooney joue un rôle vraiment sympa et J. Lopez prouve qu’elle mériterait sa chance au cinéma. Je ne sais pas si elle a fait d’autres films…

    On le taxe parfois d’intello, mais je crois que j’aime définitivement Soderbergh.

  2. Oui, Jennifer Lopez a tourné beaucoup d’autres films. Je n’en ai vu personnellement que très peu… mais ceux que j’ai vus me poussent à penser que ses talents sont probablement ailleurs que dans son jeu d’actrice… ;-)))
    Mais dans ce film, c’est vrai qu’elle est convaincante.

    Oui Soderbergh est dans doute taxé d’intello parfois, mais chez les intellos il est de bon ton de le démolir…. Moi aussi j’aime beaucoup Soderbergh. De toutes façons, on peut toujours être taxé d’intello par certains et considéré comme un simplet demeuré par d’autres. C’est notre cas sur ce blog par exemple… 😉 C’est sans doute un peu normal.

  3. Soderbergh est un réalisateur plus que surestimé et ce n’est pas ce très mauvais film plein d’effets et de vieilles ficelles qui me fera changer d’avis! Tout sonne faux ici !

  4. Un trés bon film (« méconnu » ?) de Soderbergh que je vous recommande
    est « l’Anglais » (« The Limey ») avec Terence Stamp et Peter Fonda entre autres.

  5. Ce film est une merveille.

    On y entre à reculons en sentant venir la grosse oeuvre commerciale, avec combo de stars-à-la-mode à la clé, et on se fait happer par l’histoire pour se retrouver enthousiasmé par sa construction et sa capacité à éviter les lieux communs.

    Sans oublier une bande son en béton armé (David Holmes) qui entoure le film comme un écrin.

    Putain, CA c’est du ciné !

    Petit aparté : quoi ? il n’y a qu’un seul film d’Egoyan chez vous ?? Mais bordel, faites moi le plaisir de visionner Exotica et De beaux lendemains, pitiiiéééé ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *