15 avril 2007

L’ombre d’un soupçon (1999) de Sydney Pollack

Titre original : Random hearts

Random heartsElle :
La mort de deux amants dans un crash d’avion et la rencontre de leurs époux respectifs qui découvrent peu à peu leur liaison est un bon ressort de scénario. Harrison Ford et Kristin Scott Thomas sont assez émouvants. Toutefois, le film finit par traîner en longueur et ne plus apporter grand chose dans la dernière partie. Sidney Pollack aurait pu se contenter de la première moitié de ces 130 minutes de film.
Note : 3 étoiles

Lui :
Un homme et une femme, dont les époux respectifs avaient une liaison et se sont tués dans un accident, se retrouvent et tentent de comprendre. Cette étude psychologique est filmée avec grande efficacité par Sydney Pollack. Si la première moitié de l’Ombre d’un soupçon s’avère assez prenante, il n’en est pas de même de la seconde qui se noie un peu. L’idée était certes originale, mais le fait d’avoir pris un personnage principal policier et le choix d’Harrison Ford comme acteur principal égare le film ; ces choix donnent l’impression de vouloir en faire un film policier, ce qu’il n’est manifestement pas.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Harrison Ford, Kristin Scott Thomas, Charles S. Dutton, Bonnie Hunt
Voir la fiche du film et la filmographie de Sydney Pollack sur le site imdb.com.

Voir les autres films de Sydney Pollack chroniqués sur ce blog…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *