12 août 2006

« Les deux anglaises et le continent » (1971) de François Truffaut

Les deux anglaises et le continentElle :
Ce film de Truffaut n’est pas parmi mes préférés. La première partie qui porte sur la formation de l’inséparable trio (JP Léaud et les deux anglaises) traîne à se mettre en place. La deuxième partie est plus intéressante quand Truffaut évoque l’émancipation des jeunes filles et du jeune homme. Néanmoins le film m’apparaît trop long. Truffaut désire montrer la complexité des rapports amoureux, la difficulté de s’engager. Muriel malgré la disparition de sa soeur qui était devenue un obstacle dans sa relation avec Claude, préfère sacrifier un bonheur possible avec son amant pour des raisons fantaisistes. L’âme humaine est complexe…
Note : 3 étoiles

Lui :
Ce film de Truffaut me paraît plus remarquable par sa forme que sur le fond. Le réalisateur prouve ses formidables talents de conteur et sa maîtrise de la mise en scène. Sur le fond, l’histoire paraît bien prometteuse au début mais me semble manquer de matière ensuite et s’étioler. Et même la remarquable construction du film n’empêche pas de ressentir certaines longueurs.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Jean-Pierre Léaud, Kika Markham, Stacey Tendeter
Voir la fiche du film et la filmographie de François Truffaut sur le site imdb.com.

Voir les autres films de François Truffaut chroniqués sur ce blog…

Un commentaire sur « « Les deux anglaises et le continent » (1971) de François Truffaut »

  1. Me lançant dans la collection des films de Truffaut, j’ai eu l’occasion de visionner celui-ci. Je venais de voir La femme d’à côté avec Fany Ardant et il faut bien dire que ce dernier a mieux vieilli que les Deux anglaises et le continent. La voix-off du narrateur extrêmement présente tout au long du film et sa diction m’ont beaucoup gênée et l’action m’a semblé très lente. Par contre, l’évolution des personnages et la mise en scéne sont remarquables. Les réactions de ses adolescents sont bien amenées et semblent naturelles. Toute la compléxité des sentiments est très bien restituée et fait tout à fait sens dans le monde d’aujourd’hui.
    (mon tout récent blog sur le cinéma : http://gatito31.free.fr/)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *