20 février 2006

Holy Lola (2004) de Bertrand Tavernier

Holy Lola Elle :
Bertrand Tavernier nous emmène au Cambodge aux côtés d’un couple en désir d’enfant à adopter, interprété avec talent par Isabelle Carré et Jacques Gamblin. Il se livre à une enquête documentaire détaillée sur le difficile processus d’adoption avec les dessous de table, la corruption de l’administration, les trafics. C’est le parcours du combattant. Les angoisses et désirs des adoptants occidentaux paraissent presque dérisoires à côté de ces habitants au passé douloureux qui tentent de vivre comme ils peuvent. Les occidentaux se rendent compte qu’ils sont prêts à acheter un bébé volé tant les procédures sont compliquées. C’est le choc de deux mondes que nous laisse entrevoir la caméra de Tavernier : un monde occidental surchoyé qui essaie de se donner bonne conscience et un pays démuni qui laisse partir ses enfants pour survivre.
Note : 3 étoiles

Lui :
Penchant franchement plus du côté documentaire que du côté fiction, ce docu-fiction de Tavernier nous fait découvrir le parcours délicat d’un jeune couple français qui va chercher un bébé à adopter au Cambodge. Holy Lola met certainement un peu trop l’accent sur l’aspect « parcours du combattant » avec ses tracasseries et les inévitables dessous de table. Ce n’est qu’à quelques reprises et par petites touches que Tavernier aborde les questions éthiques et l’histoire douloureuse du peuple cambodgien qui nous entraîne à considérer un peu différemment la démarche de ces occidentaux. Le film laisse transparaître une indéniable authenticité qui retient bien le spectateur.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Jacques Gamblin, Isabelle Carré, Bruno Putzulu
Voir la fiche du film et la filmographie de Bertrand Tavernier sur le site IMDB.

Voir les autres films de Bertrand Tavernier chroniqués sur ce blog…

2 réflexions sur « Holy Lola (2004) de Bertrand Tavernier »

  1. Bonjour,
    J’ai vraiment adoré ce film meme si quand je l’ai vu j’été toute petite mai je m’en souvien et meme si je ne me souvien pas de tou les detail je c ke je l’ai vecu car j’ai été adopté par des francais au cambodge et je sui né a phnom penh. Ce film a été trè emouvant pour moi vu mon adoption à lage de 2 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *