21 octobre 2005

Il est plus facile pour un chameau… (2003) de Valeria Bruni Tedeschi

Il est plus facile pour un chameauElle :
Je ne comprends pas bien l’engouement des critiques sur ce film. Est-ce la fascination que Carla Bruni, chanteuse et ancien mannequin, exerce sur les médias et les foules ? En tout cas, sa soeur, Valéria, actrice et réalisatrice nous raconte ses tourments et sa difficulté à donner un sens à sa vie au sein de la cellule familiale. Issue d’une grande famille richissime italienne qui a émigré en France pour échapper aux menaces terroristes, elle a un compte en banque bien garni. Les malheurs de Valéria me touchent peu et virent vite à l’ennuyeux, au ridicule, presque à l’indécence.
Note : 2 étoiles

Lui :
J’ai bien tenté pendant quarante minutes de m’intéresser à cette histoire autobiographique des filles Bruni qui sont malheureuses comme la pierre… J’ai fini par craquer.
Note : pas d'étoiles

Acteurs: Valeria Bruni Tedeschi, Chiara Mastroianni, Jean-Hughes Anglade, Denis Podalydès
Voir la fiche du film et la filmographie de Valeria Bruni Tedeschi sur le site IMDB.

Voir les autres films de Valeria Bruni Tedeschi chroniqués sur ce blog..

4 commentaires sur « Il est plus facile pour un chameau… (2003) de Valeria Bruni Tedeschi »

  1. Vous savez, c’est typiquement le genre de film où chacun peut avoir une réaction différente suivant que l’on est touché ou pas par l’histoire.

    J’ai lu ce que vous avez écrit sur le film sur votre blog et j’encourage les lecteurs de cette page à aller le lire pour avoir un avis différent du nôtre (note: le lien est dans la signature ci-dessus).

  2. Ce film laisse le sentiment d’une réalisatrice très ambitieuse, mais dont le résultat ne sera finalement que très prétentieux. Un peu comme si… elle avait visé bien plus haut que ce dont elle était capable.
    Des tentatives d’humour absurde (scenes avec son pretre, scenes de cours de danse etc..), qui ne sont finalement que ridicules. De la lourdeur, un sujet vulgaire … 1 bonne scene toutefois, une gifle qu’on aimerait voir en boucle pendant tout le film. Bref… engouement en effet incompréhensible pour ce film. Les goûts et les couleurs, certainement.

  3. Oui, l’engouement pour les soeurs Bruni est bien retombé depuis (!!) et donc il ne reste qu’un film qui, il faut bien l’avouer, n’est pas très bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *