19 septembre 2005

J’me sens pas belle (2004) de Bernard Jeanjean

J'me sens pas belleLui :
Pour son premier film, Bernard Jeanjean a choisi un format assez difficile : deux personnages seuls, en face à face, presque du théâtre filmé. Au cours d’une soirée, ils vont tenter de vivre une histoire d’amour. Pour que ce format fonctionne, il faut que tout soit parfait, personnages et dialogues. Le personnage masculin est assez réussi, un peu maniaque et coincé juste ce qu’il faut, et admirablement interprété par Julien Boisselier. En revanche, le personnage féminin est plus classique et prévisible, et Marina Foïs ne parvient pas à lui donner des ailes. Les dialogues de J’me sens pas belle restent assez futiles et les enchaînements de situation au début du film paraissent un peu forcés. Les bons moments laissent tout de même présager des films plus réussis dans l’avenir de ce jeune réalisateur.
Note : 2 étoiles

Acteurs: Marina Foïs, Julien Boisselier
Voir la fiche du film et la filmographie de Bernard Jeanjean sur le site imdb.com.

2 réflexions sur « J’me sens pas belle (2004) de Bernard Jeanjean »

  1. Je suis sur le site je continue…
    Je verrais plutôt ce film à la télé. Au cinéma 2 personnages dans un même lieu c’est difficile à passer, on est habitué à des effets spéciaux, de la bagarre, des coups de feu dans tous les coins, des poursuites à 100 à l’heure. Même si les invraisemblances sont énormes, les dialogues inexistants etc.. ça bouge ! alors deux trentenaires qui jouent au chat et à la souris en se regardant dans les yeux ça sert à quoi ?
    Je continue à regarder les poursuites, les scènes de violence, les voitures qui se tamponnent … mais ouf, ça fait du bien de voir 2 êtres qui en ont assez de la solitude et voudraient aimer dans le vrai sens du terme. S’arrêter un instant et savourer -non la pizza qui devait être affreuse- mais cette approche faite de non-dits, de souhaits, de désirs. Je trouve au contraire que les dialogues, pour peu qu’on y prête attention, sont à double sens. Chacun n’osant se dévoiler tout en voulant aller plus loin. Car ils sentent qu’au delà des apparences il y a autre chose de plus profond.
    On peut regretter les mots assez crus dits par Fanny Ils n’étaient pas indispensables. Les scènes « réalistes » sont au goût du jour, il faut faire avec.
    J’ai bien aimé ce « ping-pong » entre les interprètes qui se complètent très bien. Je trouve ce film reposant, ce n’est pas un chef d’oeuvre mais très agréable à regarder. Le bonus dans le DVD est TB. Marina Foïs sortie de ses rôles comiques un peu lourds, se défend bien. Quant à J.Boisselier presque antipathique tant il est « coincé », mal à l’aise, au début, il redevient l’acteur charmant et talentueux que l’on connaît.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *