11 juin 2005

« Le Premier jour » (1998) de Walter Salles et Daniela Thomas

Titre original : « O Primeiro Dia »

Le Premier jourElle :
Les ruelles de Rio de Janeiro, trois personnages dont on suit pendant 24 heures le parcours à la veille de l’an 2000. C’est un film à la fois singulier, désespéré et beau. Un détenu doit tuer son meilleur ami s’il veut s’évader ; cet ami a un gang à ses trousses ; enfin une jeune femme abandonnée par son amant veut se suicider. Ces personnages vont se croiser mais ils sont englués dans leur avenir alors qu’ils vont changer de millénaire. C’est donc sur fond de fêtes et de meurtre, que Walter Salles promène sa caméra agile dans les ruelles en pente de Rio. Ce labyrinthe d’escaliers fait penser aux destins inextricables auxquels ils sont condamnés. Les lumières chaudes et les beaux éclairages donnent du souffle au film.
Note : 4 étoiles

Lui :
Après une mise en place des personnages un peu confuse, le film parvient bien à établir son atmosphère, particulièrement au travers de la vision que Walter Salles nous offre des favelas, une vision réaliste mais sans misérabilisme. Il faut noter qu’il s’agit de la version longue d’un téléfilm produit pour Arte dans la série « 2000 vu par…. » et donc ce film souffre un peu des limitations du genre. Il aurait certainement profité d’un scénario un peu plus élaboré et travaillé.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Fernanda Torres, Luiz Carlos Vasconcelos
Voir la fiche complète du film et la filmographie de Walter Salles et Daniela Thomas

Voir les autres films de Walter Salles chroniqués sur ce blog…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *