« La mort de Belle » (1961) d’ Edouard Molinaro

La Mort de BelleElle :
Ce polar adapté d’un roman de Simenon plonge le spectateur dans une atmosphère lourde de soupçons à l’égard d’un mari solitaire et renfermé interprété par l’excellent Jean Desailly. Ce dernier grâce à son jeu d’acteur qui joue sur la fragilité, l’ambiguïté et l’incertitude fait basculer le film dans un jeu de cache-cache avec une épouse méfiante, un juge gouailleur et un commissaire plus clément. C’est un brutal face à face avec la justice pour ce mari perturbé.
Note : 5 étoiles

Lui :
Il y a toujours un climat bien particulier dans ces films policiers français des années 60. Ici ce n’est pas la qualité de la photographie noir et blanc qui crée ce climat, c’est l’assemblage d’un excellent scénario, d’une interprétation sans failles (Jean Desailly, Jacques Monod, …) et d’une mise en scène précise. Molinaro a joué sur le côté insolite de ce roman de Simenon. La fin est un peu trop surprenante.
Note : 5 étoiles

Acteurs: Jean Desailly, Alexandra Stewart, Jacques Monod
Voir la fiche du film et la filmographie de Edouard Molinaro sur le site imdb.com.

3 réflexions sur « « La mort de Belle » (1961) d’ Edouard Molinaro »

  1. Ah ! voilà un film que j’aimerais bien revoir. Je l’avais vu alors que j’étais un peu trop jeune et il m’avait fait cauchemarder. Ce qui montre qu’en 1961, on était plus vulnérable que maintenant !

  2. Vraiment à quelques exceptions prés, je partage votre jugement. Votre site est une merveille. Vous allez à l’essentiel dans l’évocation sans vous perdre dans une explication exhaustive.

    La mort de Belle est sans doute une des mailleurs adaptations de Simenon à l’écran avce Betty de Claude Chabrol et MR Hire de Patrice Lecomte. . Le scénario est remarquable. C’est le cauchemard kafkaîen d’un citoyen ordinaire. Un crime dans sa maison le projette dans ses troubles intérieurs qu’une vie rangée avait trop longtemps endormis.

  3. Voilà un film Policier très bien interprété à l’atmosphère lourde,Jean dessailly y incarne un personnage tout en fragilité, attachant,sur lequel pèse le doute.J’aimerai trouver ce film en dvd et le conserver dans ma collection,je l’avais vu étant petit, je ne pense pas que ce film ait été rediffusé, si qqn sait où le trouver n’hésitez pas à me contacter.Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *