19 janvier 2006

L’arche russe (2002) de Aleksandr Sokurov

Titre original : « Russian Ark »

L'Arche russe Elle :
Exercice de style prodigieux puisque le film est en lui-même le plus long plan séquence de l’histoire du cinéma : il dure tout le film (1h30). Pour parvenir à ce résultat, Sokurov nous entraîne dans une longue déambulation dans le Musée de l’Hermitage à St-Pétersbourg au cours de laquelle on rencontre des personnages de l’époque du Tsar et de l’époque contemporaine. Je tiens le coup 1h puis craque. Cette promenade finit par être très ennuyeuse. Les acteurs sont doublés et le son est médiocre. Les contraintes de l’exercice prennent le pas sur le fond au détriment d’un bon scénario avec des personnages forts. Dommage car les moyens techniques utilisés ont été colossaux (2000 figurants).
Note : pas d'étoile

Lui :
L’idée était assez intéressante mais le résultat décevant : la forme si originale que le réalisateur a adoptée l’handicape énormément pour nous fournir un scénario intéressant et on regarde cela d’un oeil étranger. C’est vraiment dommage.
Note : pas d'étoile

Acteurs: Sergei Dontsov, Mariya Kuznetsova, Leonid Mozgovoy
Voir la fiche du film et la filmographie de Aleksandr Sokurov sur le site IMDB.
Voir les autres films de Aleksandr Sokurov chroniqués sur ce blog…

Lire un point de vue différent (et plus approfondi…) sur le site fluctuat.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *